Billet du mois de février 2014

L’HIVER

Bien que le printemps soit ma saison préférée, l’hiver a aussi son charme : l’air frais et vivifiant lors d’une promenade dans la nature, l’odeur d’un feu de bois, la clarté particulière d’une journée ensoleillée au ciel bleu - une luminosité moins éblouissante ou écrasante qu’en été, la silhouette d’un arbre complètement dénudé…

L’hiver est la saison où beaucoup d’arbres sont élagués et dans notre région les viticulteurs taillent leurs vignes en préparation de la nouvelle saison à venir.

Involontairement les arbres sans feuilles me font penser au fait que Dieu nous voit tels que nous sommes, qu’il voit la forme et la solidité ou manque de solidité de notre « structure ». Et cette réflexion donne suite à une deuxième : la taille des vignes me rappellent les paroles de Jésus dans Jean 15.1-2 :

''Moi, je suis le vrai cep et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde afin qu’il porte encore plus de fruit.''

C’est par sa Parole que Dieu nous émonde, qu’il nous forme, qu’il nous convainc de ce qui est superflu ou de ce qui empêche un développement sain. Ce processus n’est pas toujours facile à vivre, mais il est nécessaire et important pour notre bien-être spirituel et avant tout pour que Dieu soit glorifié :

''Mon Père est glorifié en ceci : que vous portiez beaucoup de fruit, et vous serez mes disciples.'' (Jean 15.8)

Que Dieu rende notre cœur sensible et bien disposé pour entendre sa Parole, pour être formés selon sa volonté et pour porter le fruit qu’il attend.

Pasteur André NEL